Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /homepages/36/d206324349/htdocs/site_org1G/config/ecran_securite.php on line 180
Niger : grève générale des employés de banque - Matière et Révolution
English German Espagnol Portugese Chinese Japanese Arab Rusian Italian Norvegian Dutch Hebrew Polish Turkish Hindi
Accueil du site > 0 - PREFACE > Niger : grève générale des employés de banque

Niger : grève générale des employés de banque

samedi 3 juillet 2010

Les ser­vices au sein des éta­blis­se­ments ban­caires de la ca­pi­tale ni­gé­rienne ont connu quelque per­tur­ba­tions ce mardi en rai­son d’une grèbe gé­né­rale de deux jours en­clen­chée par les tra­vailleurs de Banques du Niger qui ré­clament de meilleurs trai­te­ments sa­la­riaux, a consta­té APA.

Même si les dif­fé­rentes banques de Nia­mey et leurs an­tennes se­con­daires ont ou­vert, cer­taines opé­ra­tions ont en­re­gis­tré un dys­fonc­tion­ne­ment im­pu­té à l’ab­sence de cer­tains agents qui res­pectent le mot d’ordre de grève qui s’achève mer­cre­di sur toute l’éten­due du ter­ri­toire.

Les tra­vailleurs de Banque exigent l’adop­tion d’une nou­velle grille sa­la­riale dans le sec­teur où les sa­laires sont dé­fi­nis pour la plu­part des agents par une loi qui date de 1972, a an­non­cé Is­sou­fou Sai­dou, le se­cré­taire gé­né­ral du Syn­di­cat na­tio­nal des banques du Niger (SYN­BANK).

« Nous avons donné beau­coup de temps à nos em­ployeurs pour ré­vi­ser la loi sur le paie­ment des agents des banques au Niger. Il y a un vide ju­ri­dique dans le sec­teur, car la loi est ca­duque », a-​t-​il rap­pe­lé.

Ce texte, a ex­pli­qué M.​Saidou, ne prend pas compte en compte les cadres des banques « alors qu’entre 1972 et au­jourd’hui nous avons énor­mé­ment de cadres mais qu’on conti­nue de payer de façon dé­ri­soire ».

La grève va pa­ra­ly­ser le sec­teur ban­caire du pays où les agents vont s’ab­sen­ter, a-​t-​on sou­li­gné, pré­ci­sant que cette grève est consé­cu­tive à l’échec de plu­sieurs né­go­cia­tions me­nées au­près de l’As­so­cia­tion ni­gé­rienne des banques.

En re­vanche, selon Mous­sa Moun­kai­la, un ins­pec­teur de tra­vail contac­té par APA, a in­di­qué « qu’un nou­veau texte com­por­tant la ré­vi­sion de la grille sa­la­riale a été éla­bo­ré et des ju­ristes tra­vaillent ac­tuel­le­ment là-​des­sus ».

Mardi, au­cune ré­ac­tion n’a émané de la part de l’As­so­cia­tion des pro­fes­sion­nelles des banques, qui re­groupe les em­ployeurs du sec­teur ban­caire au Niger.

Répondre à cette brève

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0