Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /homepages/36/d206324349/htdocs/site_org1G/config/ecran_securite.php on line 180
Leurs « solutions » face au terrorisme - Matière et Révolution
English German Espagnol Portugese Chinese Japanese Arab Rusian Italian Norvegian Dutch Hebrew Polish Turkish Hindi
Accueil du site > 25 - TEXTES COMIQUES > Leurs « solutions » face au terrorisme

Leurs « solutions » face au terrorisme

mardi 29 mars 2016

Leurs « solutions » face au terrorisme

Il ne passe pas de jour qu’un homme politique français ne dévoile ses « solutions » pour combattre et même éradiquer le terrorisme, solutions qui sont diffusées ensuite par les média comme s’il s’agissait véritablement de panacées permettant de sauver le peuple de France…. Nous ne résistons pas au plaisir de citer ce bétisier politique. Ce n’est pas parce que le terrorisme est un acte criminel et une question politique et sociale sérieuse que l’humour n’a pas sa place pour en parler.

Ainsi, Marion Maréchal-LePen déclare tout simplement qu’il suffirait que le Front National parvienne au pouvoir pour qu’il n’y ait plus de terrorisme car, s’ils y étaient, le terrorisme n’aurait pas pu agir sur le sol de France !!!

Nicolas Dupont-Aignan, pour sa part, se contente d’affirmer qu’il suffit d’envoyer en exil dans les îles Kerguelen tous les Français qui reviennent (vivants) de Syrie. Il ne va pas jusqu’à suggérer d’y envoyer tous les migrants syriens….

On sait qu’Hollande persiste à affirmer qu’en supprimant la nationalité des kamikazes on devrait les faire reculer devant le risque au moment où ils se préparent à faire exploser leur ceinture d’explosifs. Sans doute, ce nationaliste français ne craint rien tant que de ne pas mourir… français !!!

Le ministre Kennan, pour sa part, a réussi sa première grande sortie médiatique en affirmant que les banlieues françaises sont des centaines de Molenbeck, et donc un potentiel cent fois supérieur au terrorisme de la Belgique ! Toujours cette impression que la France méprise la Belgique, même en se voyant bien plus victime qu’elle du terrorisme.

Pour Le Drian, c’est la guerre, encore la guerre et toujours la guerre qui tuera… le terrorisme. Tant pis si toute l’Histoire du terrorisme démontre le contraire. Ce n’est pas le dernier bombardement français de l’irak qui nous démentira ! En effet, avec l’utilisation par les Mirage-D français des missiles top niveau Scalp-EG que l’on a réussi à scalper un par un les terroristes irakiens sans toucher un cheveu des populations civiles (cibles collatérales comme d’habitude). Par contre, ce sont les fonds publics qui ont été ciblés puisqu’une seule intervention a coûté rien qu’en missiles la pécadille de 8 millions d’euros sans compter le prix des sorties de mirages…

Quant à Cazeneuve, il compte bien sur ses lois qui donnent les pleins pouvoirs à la police et aux forces spéciales, même s’il n’a jamais été démontré que ces services étaient capables d’autre chose que de produire des agents secrets… terroristes comme Merah !

Mais, ne vous inquiétez pas, c’est Valls qui mène la danse en France et lui a LA solution qui tue… le terrorisme ! Cette solution, c’est que « La France est en guerre » et que, pays en guerre, elle doit s’accoutumer à perdre des vies…

1 Message

  • Leurs « solutions » face au terrorisme 1er avril 2016 08:32, par Robert Paris

    Leurs « solutions » face au terrorisme !!!!

    Trois généraux américains, Herbert Carlisle, Charles Brown et John Raymond, ont livré un rapport à la coalition internationale contre Daesch installée ua Qatar, opération qui s’intitule « Opération Détermination Continue », rapport sur les bombardements alliés en Syrie et en Irak pendant le second semestre 2015. Ce rapport rappelle que « Les avions de la coalition ont balancé un missile toutes les sept minutes pendant six mois. » Tout ce bombardement vise Dasch et jamais les terroristes d’Al Nosra se revendiquant eux aussi de l’Islam, pourtant une filiale de Al Qaïda, ce qui revient à les soutenir contre la concurrence !!!

    Quelle efficacité pour lutter contre le terrorisme en général : aucun puisqu’en fait on soutient un groupe terroriste contre un autre ? Aucun de toutes manières ! Martin Dempsey, alors chef d’état-major des armées, rappelait à Obama : « Balancer un tapis de bombes sur l’Irak n’est pas la solution. »

    Quant au nombre de militants et de dirigeants d’Etat islamique éliminés par les bombardements, il ne figure pas davantage dans le rapport que le nombre de civils tués ou blessés !

    Le seul point qui est certain : la coalition internationale contre Daesch a employé un nombre record de missiles et de bombes et redonné une véritable dynamique à l’achat par ces puissances de telles armes qui coûtent des sommes colossales : 1,8 milliards pour les seules bombes et par les seuls USA, rien que pour l’Irak et la Syrie.

    Le terrorisme impérialiste occidental, lui, est à son sommet…

    Répondre à ce message

Répondre à cette brève

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0